Les larmes les plus amères versées sur les tombes tiennent aux paroles passées sous silence et aux actions restées inaccomplies. - - Lillian Hellman - -

N'avons nous pas tous la crainte de quitter ce monde trop vite, avant d'avoir eu le temps de faire ses adieux,  s'expliquer,  se réconcilier, raconter,  libérer sa conscience...

Qui connait vos mots de passes, comptes, cachettes, dernières volontés ?

Qui peut jurer de toujours faire partie de ce monde demain ?

Le temps qui nous reste se compte t-il en heures, en jours, en mois en années… ???

N'attendez pas qu'il soit trop tard... 

 

Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

- écrivez une lettre que nous nous chargerons de transmettre

- rédigez un discours afin que celui-ci soit lu lors de vos funérailles.


 

 

Le temps le plus mal employé est celui que l'on donne aux regrets.

Duc de Lévis.

 


 

Services